Utilisation de la gestion des droits d’auteur numériques (DRM)

Flash Player 10.1 et les versions ultérieures, Adobe AIR 1.5 et les versions ultérieures

Adobe® Access™ est une solution de protection du contenu. Elle permet aux propriétaires, aux distributeurs et aux publicitaires d’exploiter de nouvelles sources de revenus en assurant un accès transparent à un contenu Premium. Les éditeurs utilisent Adobe Access pour chiffrer du contenu, créer des stratégies et délivrer des licences. Adobe Flash Player et Adobe AIR intègrent une bibliothèque DRM, le module Adobe Access. Ce module permet au moteur d’exécution de communiquer avec le serveur de licences Adobe Access et de lire le contenu protégé. Le moteur d’exécution complète ainsi le cycle de vie du contenu protégé par Adobe Access et distribué par Flash Media Server.

Grâce à Adobe Access, les fournisseurs de contenu sont en mesure de proposer des contenus libres de droits et des contenus Premium. Imaginons qu’un consommateur souhaite visionner une émission de télévision sans coupure publicitaire. Il s’enregistre et s’acquitte d’un droit auprès de l’éditeur de contenu. Il peut ensuite entrer ses informations d’identification pour accéder au site et visionner l’émission sans publicité.

Prenons à présent l’exemple d’un consommateur qui souhaite visionner un contenu hors connexion lorsqu’il est en déplacement et ne dispose pas d’un accès à Internet. Ce flux de travail hors connexion est pris en charge par les applications AIR. Après s’être enregistré et acquitté des droits relatifs au contenu auprès de l’éditeur, l’utilisateur peut accéder au contenu et à l’application AIR associée et les télécharger à partir du site Web de l’éditeur. Par le biais de l’application AIR, l’utilisateur peut visionner le contenu hors connexion pendant la période autorisée. Il est également possible de partager le contenu avec d’autres périphériques dans le même groupe de périphériques à l’aide de domaines (nouveauté dans la version 3.0).

Adobe prend également en charge l’accès anonyme, qui ne nécessite pas d’authentification. Par exemple, un éditeur peut avoir recours à un accès anonyme pour distribuer du contenu publicitaire. Un accès anonyme permet en outre à un éditeur d’accéder gratuitement au contenu actuel pendant une période spécifique. Le fournisseur de contenu peut également stipuler et limiter le type et la version du lecteur requis pour le visionnement du contenu.

Lorsqu’un utilisateur tente de lire un contenu protégé dans Flash Player ou Adobe AIR, l’application doit appeler les API DRM. Les API DRM démarrent le flux de travail requis par la lecture du contenu protégé. Via le module Adobe Access, le moteur d’exécution contacte le serveur de licences. Le serveur de licences authentifie l’utilisateur, le cas échéant, et délivre une licence qui autorise la lecture du contenu protégé. Le moteur d’exécution reçoit la licence et déchiffre le contenu pour qu’il puisse être lu.

La procédure permettant à l’application de lire un contenu protégé par Adobe Access est décrite ci-après. Il est inutile de maîtriser le chiffrement de contenu ou la gestion des régulations par le biais d’Adobe Access. Nous partons toutefois du principe que vous communiquez avec le serveur de licences Adobe Access pour authentifier l’utilisateur et récupérer la licence. Nous considérons également comme acquis que vous créez une application réservée à la lecture de contenu protégé par Adobe Access.

Pour accéder à une présentation d’Adobe Access, notamment la création de régulations, voir la documentation livrée avec le produit.