Installation d’AIR et d’applications AIR sur un périphérique mobile

Les utilisateurs finaux de l’application peuvent installer le moteur d’exécution et les applications AIR par le biais du mécanisme d’installation et de distribution d’application standard du périphérique.

Sous Android, par exemple, les utilisateurs peuvent installer une application à partir d’Android Market. S’ils ont autorisé l’installation d’applications à partir de sources inconnues dans les paramètres Applications, ils peuvent installer une application en cliquant sur un lien dans une page Web ou en copiant le package de l’application sur le périphérique (il suffit alors d’ouvrir le package de l’application). Si un utilisateur tente d’installer une application Android, mais que le moteur d’exécution d’AIR n’est pas encore installé, il accède automatiquement à Android Market, d’où il peut installer le moteur d’exécution.

Sous iOS, les utilisateurs finaux disposent de deux mécanismes de distribution d’application. La voie de distribution principale correspond à l’App Store d’Apple. Une distribution ad hoc permet d’autoriser un nombre limité d’utilisateurs à installer l’application sans transiter par l’App Store.

Installation du moteur d’exécution et des applications AIR à des fins de développement

Etant donné qu’une application AIR est installée sur un périphérique mobile en tant que package natif, vous disposez des fonctionnalités standard d’installation d’applications à tester de la plate-forme. Si elles sont prises en charge, vous pouvez utiliser les commandes ADT pour installer le moteur d’exécution et les applications AIR. Cette approche est actuellement prise en charge sous Android.

Sous iOS, vous pouvez installer une application à tester via iTunes. Les applications de test doivent être signées par un certificat développeur Apple délivré spécifiquement à des fins de développement et mises en package avec un profil de configuration pour le développement d’applications. Sous iOS, une application AIR est un package autonome. Elle ne requiert pas de moteur d’exécution distinct.

Installation d’une application AIR à l’aide de l’outil ADT

Si vous développez des applications AIR, vous disposez de l’outil ADT pour installer et désinstaller tant le moteur d’exécution que les applications. (L’IDE intègre parfois ces commandes, vous évitant ainsi d’exécuter vous-même l’outil ADT.)

L’outil ADT d’AIR permet d’installer le moteur d’exécution d’AIR sur un périphérique ou un émulateur. Veillez à installer au préalable le kit SDK associé au périphérique. Utilisez la commande -installRuntime :

adt -installRuntime -platform android -device deviceID -package path-to-runtime 

Si vous ne spécifiez pas le paramètre -package, le package du moteur d’exécution adapté au périphérique ou à l’émulateur est sélectionné parmi les options disponibles dans le SDK d’AIR installé.

Pour installer une application AIR sur Android ou iOS (AIR 3.4 et les versions ultérieures), utilisez la commande -installApp similaire :

adt -installApp -platform android -device deviceID -package path-to-app

La valeur définie de l’argument -platform doit correspondre au périphérique sur lequel vous installez l’application.

Remarque : vous devez supprimer toute version existante du moteur d’exécution ou de l’application AIR avant de procéder à une nouvelle installation.

Installation d’une application AIR sur un périphérique iOS via iTunes

Pour installer une application AIR sur un périphérique iOS à des fins de test :

  1. Ouvrez l’application iTunes.

  2. Le cas échéant, ajoutez à iTunes le profil de configuration associé à l’application. Dans iTunes, sélectionnez Fichier > Ajouter le fichier à la bibliothèque. Sélectionnez ensuite le fichier du profil de configuration (dont le type de fichier correspond à mobileprovision).

  3. Certaines versions d’iTunes ne remplacent pas l’application si une version identique de l’application est déjà installée. Dans ce cas de figure, supprimez l’application du périphérique et de la liste d’applications dans iTunes.

  4. Double-cliquez sur le fichier IPA associé à l’application. Elle devrait apparaître dans la liste d’applications d’iTunes.

  5. Connectez le périphérique au port USB de l’ordinateur.

  6. Dans iTunes, vérifiez sur l’onglet Application associé au périphérique que l’application est sélectionnée dans la liste d’applications à installer.

  7. Sélectionnez le périphérique dans la liste de gauche d’applications. Cliquez ensuite sur le bouton Synchroniser. Une fois la synchronisation terminée, l’application Hello World apparaît sur l’iPhone.

Si la nouvelle version n’est pas installée, supprimez-la du périphérique et de la liste d’applications dans iTunes, puis répétez la procédure. Ce cas de figure se produit parfois si la version actuellement installée utilise le même ID et le même numéro.

Exécution d’une application AIR sur un périphérique

Vous pouvez lancer une application AIR installée via l’interface utilisateur du périphérique. Si cette fonctionnalité est prise en charge, vous pouvez également lancer une application à distance à l’aide de l’outil ADT AIR :

adt -launchApp -platform android -device deviceID -appid applicationID

La valeur de l’argument -appid doit correspondre à l’ID de l’application AIR à lancer. Utilisez la valeur spécifiée dans le descripteur de l’application AIR (sans le préfixe air. ajouté lors de la mise en package).

Si un seul périphérique ou émulateur est connecté et en cours d’exécution, vous pouvez omettre l’indicateur -device. La valeur définie de l’argument -platform doit correspondre au périphérique sur lequel vous installez l’application. L’unique valeur prise en charge à l’heure actuelle est android.

Suppression du moteur d’exécution et d’une application AIR

Vous disposez des techniques standard de suppression d’applications proposées par le système d’exploitation du périphérique. S’il est pris en charge, vous pouvez également faire appel à l’outil ADT pour supprimer le moteur d’exécution et les applications AIR. Pour supprimer le moteur d’exécution, utilisez la commande -uninstallRuntime :

adt -uninstallRuntime -platform android -device deviceID

Pour désinstaller une application, utilisez la commande -uninstallApp :

adt -uninstallApp -platform android -device deviceID -appid applicationID

Si un seul périphérique ou émulateur est connecté et en cours d’exécution, vous pouvez omettre l’indicateur -device. La valeur définie de l’argument -platform doit correspondre au périphérique sur lequel vous installez l’application. L’unique valeur prise en charge à l’heure actuelle est android.

Configuration d’un émulateur

Pour exécuter l’application AIR sur un émulateur de périphérique, vous devez généralement faire appel au kit SDK associé au périphérique pour créer et exécuter une occurrence d’émulateur sur l’ordinateur de développement. Vous pouvez ensuite installer la version pour émulateur du moteur d’exécution d’AIR et l’application AIR sur l’émulateur. Notez que les applications s’exécutent généralement considérablement plus lentement sur un émulateur que sur un périphérique réel.

Création d’un émulateur Android

  1. Lancez le kit SDK d’Android et l’application AVD Manager :

    • Sous Windows, exécutez le fichier Setup.exe du kit SDK dans la racine du répertoire du kit SDK d’Android.

    • Sous Mac OS, exécutez l’application Android dans le sous-répertoire tools du répertoire du kit SDK d’Android.

  2. Sélectionnez l’option Settings, puis l’option « Force https:// ».

  3. Sélectionnez l’option Available Packages. La liste des kits SDK d’Android disponibles devrait s’afficher.

  4. Sélectionnez un kit SDK d’Android compatible (Android 2.3 ou ultérieur), puis cliquez sur le bouton Install Selected.

  5. Sélectionnez l’option Virtual Devices et cliquez sur le bouton New.

  6. Définissez les paramètres suivants :

    • Nom du périphérique virtuel

    • API cible, telle qu’Android 2.3, API niveau 8

    • Taille de la carte SD (1 024, par exemple)

    • Enveloppe (Default HVGA, par exemple)

  7. Cliquez sur le bouton Create AVD.

Notez que, selon la configuration du système, la création du périphérique virtuel risque de prendre un certain temps.

Vous pouvez à présent lancer le nouveau périphérique virtuel.

  1. Sélectionnez Virtual Device dans l’application AVD Manager. Le périphérique virtuel que vous venez de créer devrait figurer dans la liste.

  2. Sélectionnez le périphérique virtuel, puis cliquez sur le bouton Start.

  3. Cliquez sur le bouton Launch sur l’écran suivant.

Une fenêtre d’émulateur devrait s’ouvrir sur le bureau. Ce processus risque de prendre quelques secondes. L’initialisation du système d’exploitation Android risque également de prendre un moment. Vous pouvez installer sur un émulateur les applications mises en package à l’aide des options apk-debug et apk-emulator. Les applications mises en package avec la cible apk ne fonctionnent pas sur un émulateur.