Commande ADT installRuntime

La commande -installRuntime installe le moteur d’exécution d’AIR sur un périphérique.

Vous devez désinstaller toute version existante du moteur d’exécution d’AIR avant de le réinstaller par le biais de cette commande.

La commande gère la syntaxe suivante :

adt -installRuntime -platform platformName -platformsdk path_to_sdk -device deviceID -package fileName

-platform Nom de la plate-forme du périphérique. Cette commande est actuellement gérée par la plate-forme Android uniquement. Utilisez le nom, android.

-platformsdk Chemin d’accès au kit SDK de la plate-forme du périphérique cible. A l’heure actuelle, l’unique kit SDK de plate-forme pris en charge est Android. Le kit SDK d’AIR 2.6+ inclut les outils du kit SDK d’Android SDK nécessaires à l’implémentation des commandes ADT correspondantes. Ne définissez cette valeur que si vous souhaitez utiliser une autre valeur du kit SDK d’Android. Il est également inutile d’indiquer le chemin du kit SDK de plate-forme sur la ligne de commande si la variable d’environnement AIR_ANDROID_SDK_HOME est déjà définie. (Si les deux variables sont définies, le chemin indiqué sur la ligne de commande est utilisé.)

-device Numéro de série du périphérique. Ne spécifiez le périphérique que si plusieurs périphériques ou émulateurs sont connectés à l’ordinateur et sont en cours d’exécution. Si le périphérique spécifié n’est pas connecté, l’outil ADT renvoie le code de sortie 14 (erreur de périphérique). Si plusieurs périphériques ou émulateurs sont connectés et qu’aucun périphérique n’est spécifié, l’outil ADT renvoie le code de sortie 2 (erreur d’utilisation).

Sous Android, utilisez l’outil ADB intégré pour dresser la liste des numéros de série des périphériques et émulateurs en cours d’exécution connectés :

adb devices

-package Nom de fichier du moteur d’exécution à installer. Sur Android, il doit s’agir d’un package APK. Si aucun package n’est spécifié, le moteur d’exécution adapté au périphérique ou à l’émulateur est sélectionné parmi les options proposées par le kit SDK d’AIR. Si le moteur d’exécution est déjà installé, l’outil ADT renvoie le code de sortie 14 (erreur de périphérique).