Options associées aux fichiers et chemins

Les options associées aux fichiers et chemins spécifient tous les fichiers inclus dans le package. Elles gèrent la syntaxe suivante :

files_and_dirs -C dir files_and_dirs -e file_or_dir dir -extdir dir

files_and_dirs Fichiers et répertoires à inclure dans le package du fichier AIR. Le nombre de fichiers et de répertoires spécifié n’est pas limité, mais les noms doivent être séparés par un espace. Si vous indiquez un répertoire, tous les fichiers et sous-répertoires qu’il contient, à l’exception des fichiers masqués, sont ajoutés au package. (En outre, si le fichier descripteur d’application est spécifié, soit directement soit via le développement de caractères génériques ou de répertoires, il est ignoré et exclu du package la seconde fois.) Les fichiers et répertoires spécifiés doivent se trouver dans le répertoire actif ou l’un de ses sous-répertoires. Utilisez l’option -C pour changer de répertoire actif.

Important : les caractères génériques ne sont pas admis dans les arguments file_or_dir suivant l’option –C. (Les shells de commande développent les caractères génériques avant de transmettre les arguments à l’outil ADT, ce qui incite ce dernier à rechercher des fichiers à un emplacement erroné.) Vous pouvez néanmoins continuer à utiliser le caractère point (.) pour indiquer le répertoire actif. l’élément -C assets . copie, par exemple, le contenu intégral du répertoire des actifs, sous-répertoires compris, dans le niveau racine du package de l’application.

-C dir files_and_dirs Modifie le répertoire de travail de la valeur de dir avant de traiter les fichiers et les répertoires successifs ajoutés au package de l’application (spécifié dans files_and_dirs). Les fichiers ou les répertoires sont ajoutés à la racine du package de l’application. Il est possible d’utiliser l’option –C de manière illimitée afin d’inclure des fichiers provenant de divers emplacements du système de fichiers. Si un chemin relatif est défini pour dir, il est toujours résolu à partir du répertoire de travail initial.

Comme l’outil ADT traite les fichiers et répertoires inclus dans le package, les chemins relatifs définis entre le répertoire actif et les fichiers cible sont stockés. Ces chemins sont développés dans la structure de répertoires de l’application au moment de l’installation du package. Par conséquent, en indiquant -C release/bin lib/feature.swf, vous placez le fichier release/bin/lib/feature.swf dans le sous-répertoire lib du dossier racine de l’application.

-e file_or_dir dir Place le fichier ou le répertoire dans le répertoire spécifié du package. Il est impossible d’utiliser cette option lors de la mise en package d’un fichier ANE.

Remarque : l’élément <content> du fichier descripteur de l’application doit indiquer l’emplacement final du fichier principal de l’application au sein de l’arborescence de répertoires du package de l’application.

-extdir dir La valeur du paramètre dir correspond au nom du répertoire dans lequel rechercher les extensions natives (fichiers ANE). Spécifiez soit un chemin absolu soit un chemin relatif au répertoire actuel. Vous pouvez spécifier plusieurs fois l’option -extdir.

Le répertoire spécifié contient les fichiers ANE des extensions natives que l’application utilise. Chaque fichier ANE de ce répertoire possède l’extension de nom de fichier .ane. Il n’est toutefois pas impératif que le nom de fichier qui précède l’extension .ane soit identique à la valeur de l’élément extensionID du fichier descripteur de l’application.

Par exemple, si vous utilisez -extdir ./extensions, le répertoire extensions peut avoir l’aspect suivant :

extensions/ 
    extension1.ane 
    extension2.ane 
    
Remarque : l’outil ADT et l’outil ADL traitent différemment l’utilisation de l’option -extdir. Dans ADL, cette option spécifie un répertoire contenant des sous-répertoires, chacun contenant un fichier ANE extrait du package. Dans ADT, cette option spécifie un répertoire contenant les fichiers ANE.