Recommandations relatives à l’accentuation des images

L’accentuation des images est l’aspect le plus complexe de contrôle des images sur votre site Web, et aussi source de nombreuses erreurs. Prenez le temps de vous familiariser avec les tâches d’accentuation et de masquage flou dans Scene7 en vous reportant aux ressources suivantes :

Livre blanc des pratiques recommandées Accentuation des images dans Adobe Scene7 Publishing System et sur le serveur d’images.

Sur Adobe TV, regardez Accentuation d’une image avec le masquage flou.

Dans Scene7, vous pouvez accentuer les images lors de l’assimilation, de la distribution ou les deux. Dans la plupart des cas, cependant, il est préférable d’accentuer les images en utilisant uniquement l’une des deux méthodes, mais pas les deux. L’accentuation des images à la distribution, dans une URL, produit généralement de meilleurs résultats.

Il existe deux méthodes d’accentuation des images que vous pouvez utiliser :

  • Accentuation simple (&op_sharpen) – Similaire au filtre Plus net de Photoshop, l’accentuation simple applique une accentuation de base à la vue finale de l’image après le redimensionnement dynamique. Toutefois, cette méthode n’est pas configurable par l’utilisateur. Il est recommandé de ne pas utiliser &op_sharpen, sauf si cela est requis.

  • Masquage flou (&op_USM) – Le masquage flou est un filtre d’accentuation normalisé de l’industrie. Il est recommandé d’accentuer les images avec le masquage flou en suivant les conseils ci-dessous. Le masquage flou permet de contrôler les trois paramètres suivants :
    • &op_sharpen=quantité,rayon,seuil
      • quantité (0-5, force de l’effet).

      • rayon (0-250, largeur des « lignes d’accentuation » tracées autour de l’objet accentué, mesurées en pixels).

        Gardez à l’esprit que les paramètres rayon et quantité fonctionnent l’un par rapport à l’autre. La réduction du rayon peut être compensée en augmentant la quantité. Le rayon permet un contrôle plus précis car une valeur inférieure renforce uniquement les pixels de contour, tandis qu’une valeur supérieure traite une bande de pixels plus large.

      • seuil (0-255, sensibilité de l’effet).

        Ce paramètre définit l’écart recherché entre les pixels accentués et la zone environnante avant qu’ils ne soient considérés comme des pixels de contour et ne soient accentués par le filtre. Le seuil permet d’éviter de trop accentuer les zones avec des couleurs similaires, comme des tons chair. Par exemple, une valeur de seuil de 12 ignore les légères variations de luminosité de la peau, afin de ne pas ajouter de bruit, tout en ajoutant un contraste sur les bords dans les zones contrastées, comme la zone où les cils rencontrent la peau.

      Pour plus d’informations sur la façon de définir ces trois paramètres, y compris les pratiques recommandées à appliquer avec le filtre, reportez-vous aux ressources suivantes :

      Rubrique d’aide de Scene7 sur l’Accentuation d’une image.

      Livre blanc des pratiques recommandées Accentuation des images dans Adobe Scene7 Publishing System et sur le serveur d’images.

    • Scene7 permet également de contrôler un quatrième paramètre : monochrome (0,1). Ce paramètre détermine si le masquage flou est appliqué séparément à chaque composante de couleur en utilisant la valeur 0 ou à la luminosité/intensité de l’image en utilisant la valeur 1.

En règle générale, il est recommandé de commencer par le paramètre de rayon du masquage flou. Voici les paramètres de rayon que vous pouvez utiliser en premier :
  • Site Web : 0,2-0,3 pixel

  • Impression photographique (250-300 ppp) : 0,3-0,5 pixel

  • Impression offset (266-300 ppp) : 0,7-1,0 pixel

  • Impression sur toile (150 ppp) : 1,5-2,0 pixels

Augmentez graduellement la valeur entre 1,75 et 4. Si l’accentuation ne correspond toujours pas à vos attentes, augmentez le rayon d’un point décimal et réaugmentez la quantité entre 1,75 et 4. Répétez l’opération si nécessaire.

Laissez le paramètre monochrome sur 0.