Ajout d’objets d’affichage à la liste d’affichage

Flash Player 9 et les versions ultérieures, Adobe AIR 1.0 et les versions ultérieures

Lorsque vous créez une occurrence d’un objet d’affichage, elle n’apparaît pas à l’écran (sur la scène) tant que vous ne l’avez pas ajoutée à un conteneur d’objets d’affichage figurant dans la liste d’affichage. Par exemple, dans le code suivant, l’objet myText TextField n’est pas visible si vous omettez la dernière ligne de code. Dans la dernière ligne de code, le mot-clé this doit se référer à un conteneur d’objets d’affichage figurant déjà dans la liste d’affichage.

import flash.display.*; 
import flash.text.TextField; 
var myText:TextField = new TextField(); 
myText.text = "Buenos dias."; 
this.addChild(myText);

Lorsque vous ajoutez un élément visuel à la scène, il devient un enfant de cette dernière. Le premier fichier SWF chargé dans une application (tel celui intégré à une page HTML) est automatiquement ajouté en tant qu’enfant de la scène. Il peut s’agir de n’importe quel type d’objet qui étend la classe Sprite.

Tout objet d’affichage créé sans utiliser ActionScript (par exemple en ajoutant une balise MXML dans un fichier MXML Flex ou en plaçant un élément sur la scène dans Flash Professional) est ajouté à la liste d’affichage. Bien que vous n’ajoutiez pas ces objets d’affichage par le biais d’ActionScript, vous pouvez y accéder via ActionScript. Par exemple, le code suivant règle la largeur d’un objet appelé button1, qui a été ajouté dans l’outil de programmation (et non via ActionScript) :

button1.width = 200;