Présentation des formats vidéo

Flash Player 9 et les versions ultérieures, Adobe AIR 1.0 et les versions ultérieures

Outre le format vidéo Adobe FLV, Flash Player et Adobe AIR prennent en charge les contenus vidéo et audio codés au format H.264 et HE-AAC des formats de fichier standard MPEG-4. Ces formats diffusent des vidéos de qualité supérieure à des débits inférieurs. Les développeurs peuvent utiliser les outils standard, notamment Adobe Premiere Pro et Adobe After Effects, pour créer et présenter du contenu vidéo de grande qualité.

Type

Format

Contenant

Vidéo

H.264

MPEG-4 : MP4, M4V, F4V, 3GPP

Vidéo

Sorenson Spark

Fichier FLV

Vidéo

ON2 VP6

Fichier FLV

Audio

AAC+ / HE-AAC / AAC v1 / AAC v2

MPEG-4:MP4, M4V, F4V, 3GPP

Audio

Mp3

Mp3

Audio

Nellymoser

Fichier FLV

Audio

Speex

Fichier FLV

Codage vidéo destiné aux périphériques mobiles

AIR sur Android peut décoder un large éventail de vidéos H.264. Toutefois, seul un jeu partiel réduit de vidéos H.264 bénéficie d’une lecture fluide sur un téléphone portable. De nombreux téléphones portables ne disposent en effet pas d’une puissance de traitement suffisante. Adobe Flash Player pour périphérique mobile peut décoder les vidéos H.264 par le biais d’une accélération matérielle intégrée. Ce décodage allie une qualité de lecture supérieure à une consommation réduite.

Le standard H.264 prend en charge plusieurs techniques d’encodage. Seuls les périphériques de pointe assurent une lecture fluide avec des profils et niveaux complexes. La plupart des périphériques peut toutefois lire des vidéos codées en profil de base. Sur les périphériques mobiles, un jeu partiel de ces techniques exploite l’accélération matérielle. Le profil et les paramètres de niveau définissent ce jeu partiel de paramètres et techniques de codage utilisé par l’encodeur. Pour les développeurs, il se traduit par la conversion de la vidéo à la résolution sélectionnée, assurant ainsi une lecture fluide sur la plupart des périphériques.

Bien que les résolutions qui exploitent l’accélération matérielle varient d’un périphérique à l’autre, la plupart de ces derniers prend en charge les résolutions standard suivantes.

Format

Résolutions recommandées

4:3

640 × 480

512 × 384

480 × 360

16:9

640 × 360

512 x 288

480 × 272

Remarque : Flash Player prend en charge tous les niveaux et profils du standard H.264. Le respect de ces recommandations assure l’accélération matérielle et une expérience utilisateur optimisée sur la plupart des périphériques. Ces recommandations ne sont pas obligatoires.

Pour plus d’informations et pour obtenir la liste des paramètres d’encodage dans Adobe Media Encoder CS5, voir Recommendations for encoding H.264 video for Flash Player 10.1 on mobile devices (disponible en anglais uniquement).

Remarque : sous iOS, seules les vidéos codées avec les codecs Sorenson Spark et On2 VP6 peuvent être lues à l’aide de la classe Video. Vous pouvez lire les données vidéos H.264 dans le lecteur vidéo du périphérique en accédant à l’URL de la vidéo à l’aide de la fonction flash.net.navigateToURL(). Vous pouvez également lire les données vidéo H.264 à l’aide de la balise <video> sur une page html affichée dans un objet StageWebView.

Compatibilité de Flash Player et AIR avec les fichiers vidéo codés

Flash Player 7 prend en charge les fichiers FLV codés avec le codec vidéo Sorenson™ Spark™. Flash Player 8 prend en charge les fichiers FLV codés avec l’encodeur Sorenson ou On2 VP6 dans Flash Professional 8. Le codec On2 VP6 prend en charge un canal alpha.

Flash Player 9.0.115.0 et les versions ultérieures prennent en charge les fichiers dérivés du format conteneur standard MPEG-4. Ces fichiers sont les suivants : F4V, MP4, M4A, MOV, MP4V, 3GP et 3G2, s’ils contiennent de la vidéo H.264 ou de l’audio codé au format HE-AAC v2, ou les deux. H.264 produit une qualité vidéo supérieure à un débit inférieur par rapport au même profil d’encodage dans Sorenson ou On2. HE-AAC v2 est une extension du format AAC, format audio standard défini dans la norme vidéo MPEG-4. HE-AAC v2 utilise les techniques de réplique spectrale de bande (SBR - Spectral Band Replication) et de stéréo paramétrique pour optimiser l’efficacité de l’encodage à des vitesses de transfert inférieures.

Le tableau suivant répertorie les codecs pris en charge. Il décrit également le format de fichier SWF correspondant et les versions de Flash Player et d’AIR requises pour les lire :

Codec

Version du format de fichier SWF (version de publication la plus récente prise en charge)

Flash Player et AIR (version la plus récente requise pour la lecture)

Sorenson Spark

6

Flash Player 6, Flash Lite 3

On2 VP6

6

Flash Player 8, Flash Lite 3

Seuls Flash Player 8 et les versions ultérieures prennent en charge la publication et la lecture des vidéos On2 VP6.

H.264 (MPEG-4 Part 10)

9

Flash Player 9 Mise à jour 3, AIR 1.0

ADPCM

6

Flash Player 6, Flash Lite 3

Mp3

6

Flash Player 6, Flash Lite 3

AAC (MPEG-4 Part 3)

9

Flash Player 9 Mise à jour 3, AIR 1.0

Speex (audio)

10

Flash Player 10, AIR 1.5

Nellymoser

6

Flash Player 6

Présentation des formats de fichiers vidéo Adobe F4V et FLV

Adobe fournit des formats de fichiers vidéo pour diffuser en continu un contenu à Flash Player et à AIR. Pour une description complète de ces formats de fichiers vidéo, voir www.adobe.com/go/video_file_format_fr.

Format de fichier vidéo F4V

A partir de Flash Player Update 3 (9.0.115.0) et AIR 1.0, Flash Player et AIR prennent en charge le format vidéo Adobe F4V qui découle du format ISO MP4. Les sous-ensembles du format prennent en charge des fonctions diverses. Flash Player s’attend à ce qu’un fichier F4V valide commence par l’une des boîtes de haut niveau suivantes :
  • ftyp

    La boîte ftyp identifie les fonctions qu’un programme doit prendre en charge pour diffuser un format de fichier particulier.

  • moov

    La boîte moov est effectivement l’en-tête d’un fichier F4V. Elle contient une ou plusieurs autres boîtes qui à leur tour contiennent d’autres boîtes et qui définissent la structure des données F4V. Un fichier F4V ne doit contenir qu’une seule boîte moov.

  • mdat

    Une boîte mdat contient les données " utiles " pour le fichier F4V. Un fichier F4V ne doit contenir qu’une seule boîte mdat. Une boîte moov doit également se trouver dans le fichier parce que l boîte mdat ne peut pas être comprise si elle est seule.

Les fichiers F4V prennent en charge des entiers multioctets dans un ordre d’octets gros-boutiste, dans lequel l’octet le plus significatif paraît le premier, à l’adresse la plus basse.

Format de fichier vidéo FLV

Le format de fichier Adobe FLV contient des données audio et vidéo codées pour un acheminement via Flash Player. Vous pouvez utiliser un codeur, tel qu’Adobe Media Encoder ou Sorenson™ Squeeze, pour convertir un fichier vidéo QuickTime ou Windows Media en un fichier FLV.

Remarque : vous pouvez créer des fichiers FLV en important la vidéo dans Flash et en l’exportant sous forme de fichier FLV. Vous pouvez utiliser le module d’exportation FLV pour exporter des fichiers FLV à partir des applications de montage vidéo prises en charge. Pour charger des fichiers FLV à partir d’un serveur Web, enregistrez l’extension de fichier et le type MIME auprès de votre serveur Web. Pour ce faire, consultez la documentation du serveur. Le type MIME des fichiers FLV est video/x-flv. Pour plus d’informations, voir A propos de la configuration de fichier FLV pour l’hébergement sur un serveur.

Pour plus d’informations sur les fichiers FLV, voir Rubriques avancées relatives aux fichiers vidéo.

Vidéo externe contre vidéo intégrée

L’utilisation des fichiers vidéo externes offre certaines fonctionnalités qui ne sont pas disponibles avec l’utilisation de la vidéo importée :

  • Les clips vidéo de longue durée peuvent être utilisés dans votre application sans ralentir la lecture. Les fichiers vidéo externes utilisent la mémoire cache, ce qui signifie que les fichiers volumineux sont enregistrés en petites parties et sont accessibles dynamiquement. Par conséquent, les fichiers F4V et FLV externes ne nécessitent pas autant de mémoire que les fichiers vidéo intégrés.

  • Un fichier vidéo externe peut avoir une cadence différente de celle du fichier SWF dans lequel il est lu. Par exemple, vous pouvez définir la cadence du fichier SWF sur 30i/s (images par seconde) et celle de l’image vidéo sur 21i/s. Ce réglage vous offre un meilleur contrôle de la vidéo que la vidéo intégrée, pour assurer une lecture vidéo fluide. Il permet aussi de lire les fichiers vidéo à différentes cadences d’images sans avoir à altérer un contenu SWF existant.

  • Avec les fichiers vidéo externes, la lecture du contenu SWF n’est pas interrompue lors du chargement du fichier vidéo. Les fichiers vidéo importés peuvent parfois interrompre la lecture du document pour exécuter certaines fonctions, par exemple pour accéder à un lecteur de CD-ROM. Les fichiers vidéo peuvent exécuter des fonctions indépendamment du contenu SWF, sans interrompre la lecture.

  • Le sous-titrage du contenu vidéo est plus facile avec les fichiers FLV externes, car les gestionnaires d’événements permettent d’accéder aux métadonnées de la vidéo.