Compression et sous-échantillonnage des images

Lors de la conversion des fichiers PostScript au format PDF, vous pouvez compresser les objets vectoriels (tels que le texte ou les dessins au trait), et compresser et sous-échantillonner les images. Les dessins au trait reposent sur une équation mathématique et se créent en général dans un programme d’illustration tel qu’Adobe Illustrator. Les images (en couleurs, en niveaux de gris ou monochromes) sont définies par des pixels et créées dans des applications telles qu’Adobe Photoshop ou par numérisation. Les images monochromes correspondent à la plupart des illustrations en noir et blanc réalisées dans des programmes de dessin ou à partir d’images numérisées avec une profondeur de 1 bit.

Lorsque vous sous-échantillonnez une image, c’est-à-dire que vous en réduisez le nombre de pixels, certaines informations sont effacées. Avec Distiller, vous pouvez spécifier une méthode d’interpolation (interpolation, sous-échantillonnage bicubique ou échantillonnage) afin de déterminer la méthode de suppression des pixels. Selon les options choisies, la compression et le sous-échantillonnage peuvent réduire de manière significative la taille d’un fichier PDF, avec une perte minimale de détails et de précision.

Lors de la conversion d’un fichier, Distiller applique normalement les paramètres de compression définis à toutes les images du fichier. Vous pouvez cependant adopter différentes méthodes de compression et de sous-échantillonnage pour chaque image.

Variation des méthodes de compression et de sous-échantillonnage au sein d’un fichier PDF

Avant de créer un fichier PDF, vous pouvez envisager différentes méthodes d’application des options de compression et de sous-échantillonnage aux diverses images qui composeront ce fichier PDF.

  • A l’aide d’Adobe Photoshop, rééchantillonnez et compressez les fichiers image existants avant de convertir le fichier dans Distiller. Lorsque vous êtes prêt à créer le fichier PDF dans Distiller, veillez à désélectionner les options de compression et de sous-échantillonnage/échantillonnage.

  • Créez un fichier PostScript distinct pour chaque section du document à convertir différemment et définissez des paramètres de compression différents pour chaque section. A l’aide de Distiller, fusionnez ensuite les fichiers en un seul fichier PDF.

  • Si vous créez des images couleur, en niveaux de gris ou monochromes dans une application de dessin (telle qu’Adobe Photoshop), sélectionnez les paramètres de compression et de sous-échantillonnage voulus lorsque vous enregistrez chaque image au sein de l’application.

  • Insérez des paramètres Distiller avant les images d’un fichier PostScript. Cette méthode vous permet de traiter chaque image d’un document de manière différente. C’est également la solution la plus compliquée car elle requiert des connaissances en programmation PostScript. Pour plus de détails sur l’utilisation des paramètres, voir la documentation relative au kit SDK sur le site Web Acrobat Developer Center à l’adresse www.adobe.com/go/learn_acr_devcenter_fr (en anglais uniquement).

    Remarque : Pour appliquer les paramètres Distiller insérés, sélectionnez l’option Permettre au fichier PostScript d’ignorer les paramètres Adobe PDF dans le panneau Avancés de la boîte de dialogue Paramètres Adobe PDF de Distiller. Cette option permet d’ignorer les paramètres activés dans la boîte de dialogue Adobe PDF.